Visite aux Archives départementales de la Seine-Maritime

Inscription et accès à la salle de lecture

Voir aussi : Salle des microfilms - Mode d'emploi

 

Question souvent postée sur la liste Généa76. Réponse très complète d'un chercheur de longue date !

 

Guide pour accéder à la salle de lecture des archives départementales (salle de consultation des originaux)

 Les archives départementales sont à 30 mn à pied de la gare. Possibilité de prendre également le métro

L’entrée des archives se fait actuellement par le quai le long de la Seine (travaux de l’autre coté) par l’entrée du conseil général

Ouverture de la porte à 9h00.

Laisser une pièce d'identité en échange d'un badge

Arrivée au niveau 1 des archives

Descente au RDC pour déposer manteaux et sacs qui sont interdits en salle de lecture. (Pièce de 1 euro nécessaire pour le vestiaire)

Remontée en salle de lecture niveau 1

Les documents sont demandés en remplissant des formulaires jaunes disponibles au bureau du responsable de salle

Y indiquer nom, prénom, matricule (*), place, cotes de documents (**).

3 documents par feuille. 10 documents maxi par jour

Faire signer le formulaire par le responsable de salle puis le donner au guichet

Première levée à 9h15 puis toutes les demi-heures sauf le midi ou une levée ou deux sautent.

Il faut compter entre 20 mn et 30 mn pour voir revenir les documents. Les demander au guichet un par un.

Fermeture de la salle à 17h30 (dernière levée vers 16h30)

Il est possible de travailler avec son ordinateur portable et de le brancher

Il est possible également de prendre des photographies avec un appareil photographique, notamment numérique, sans flash en remplissant une demande d’autorisation disponible au bureau du responsable de salle.

Sinon, photocopies ou scanners peuvent être réalisés par les archives suivant le type de documents. C’est assez cher.

 

Remarques

(*) Pour les gens non inscrits, il faudra procéder à l’inscription avant de sortir des documents

(**) cotes à chercher dans les inventaires en libre service

(***) il y a un distributeur d’eau fraîche et un distributeur de boissons et friandises aux archives pour se restaurer.

 

Denis Attinault

 

Voir aussi : Salle des microfilms - Mode d'emploi


Retour Accueil